Pendant les fêtes, privilégiez votre bien-être!

Pendant les fêtes, privilégiez votre bien-être!

La fin de l'année est pour beaucoup synonyme de soirées en famille, de fêtes avec nos proches et de tables richement garnies. Mais entre les achats, les cadeaux et les préparatifs culinaires, nous oublions parfois notre bien-être. Alors, voici déjà quelques astuces pour bien digérer les repas de fête et remettre votre bien-être au centre du jeu.

La différence entre Dilea et les autres produits !

La différence entre Dilea et les autres produits !

Dilea Zero Lactose, une gamme variée de produits laitiers sans lactose, pour profiter à nouveau du bon goût du lait. Mais connaissez-vous la différence entre le lait demi-écrémé Dilea et les autres produits sur le marché ? Faisons le point ensemble !

Astuce 5 pour se régaler sans lactose

Faites la différence entre un produit «pauvre» et «sans lactose»! Un produit «pauvre en lactose» contient toujours du lactose et peut donc encore provoquer des symptômes. De plus, le goût d’un produit étiqueté «pauvre en lactose» est différent du goût classique des produits à base de lait, car le «pauvre en lactose» est plus sucré.

Astuce 4 pour se régaler sans lactose

Tous les produits DILEA peuvent être consommés avec confiance. Mais aussi l’eau, le café, le thé, les légumes, les légumes secs, les fruits, les produits céréaliers, la viande, le poisson, les œufs, les produits à base de soja, de riz ou d’avoine et les matières grasses végétale, ...

Astuce 3 pour se régaler sans lactose

Saviez-vous qu’il existe une alternative Dilea pour une large gamme de produits laitiers? Une manière simple et savoureuse de privilégier votre confort digestif, sans vous priver du bon goût du lait et des produits laitiers en cuisine et à table! Régalez-vous avec nos produits Dilea, garantis sans lactose.

Les produits laitiers: sous-consommés par les Belges!

Les produits laitiers: sous-consommés par les Belges!

La récente Enquête de Consommation Alimentaire menée dans notre pays en 2015 met en lumière une nouvelle fois la diminution de la consommation des produits laitiers par les Belges. Et à l’exception des fromages, à peine 2% d’entre nous aurait des apports quotidiens suffisants pour couvrir les besoins en calcium… Raison de plus de ne plus les bouder et, sans lactose, c’est encore mieux!