Pendant les fêtes, privilégiez votre bien-être!

Dilea-astuces-digestion-fêtes

Pour beaucoup d’entre nous, la fin de l’année est synonyme de soirées animées en famille, de festivités en bonne compagnie et de tables bien garnies. Mais entre les achats, les cadeaux et les préparatifs, nous en oublions parfois notre propre bien-être. Alors, voici déjà quelques conseils pour mieux digérer les repas de fêtes et augmenter votre bien-être.

Petits fours, foie gras, huîtres ou langoustines et mayonnaise à volonté… Suivis de la dinde, du gibier, des fromages et d’une bûche au chocolat. Sans oublier le vin, le café ou les alcools forts. Et une semaine après Noël, on recommence pour le Nouvel An ! Les fêtes de fin d’année constituent un véritable défi pour votre ligne, mais aussi pour votre système digestif. Découvrez vite nos conseils pratiques !

Composer un menu léger
  • Limitez l’apéritif !
  • Optez pour une entrée peu calorique : escargots de Bourgogne, fruits de mer, saumon fumé, etc.
  • Quelle viande choisir ? De la volaille sans peau ou du gibier.
  • Envie d’un menu facile à digérer ? Misez sur du poisson avec beaucoup de légumes !
  • Le fromage n’est pas interdit ! Choisissez de préférence des fromages moins gras et sans lactose, comme ceux de Dilea.
  • Et pour le dessert ? Servez un sorbet ou un gâteau glacé : ils sont généralement moins caloriques que les pâtisseries.
  • 1 verre d’alcool = 70 kcal ! Buvez avec modération et privilégiez le champagne ou le vin aux spiritueux.
5 conseils pour éviter les brûlures d’estomac
  • Limitez les graisses : fritures, chips, charcuterie, viande grasse, beurre, etc.
  • Accordez-vous une pause : mangez lentement et prenez le temps de bien mâcher.
  • Évitez les plats épicés : ils augmentent l’irritation de la muqueuse de l’œsophage.
  • Alternez l’alcool et l’eau pour prévenir l’hypersensibilité de l’estomac.
  • Ralentissez le rythme vers la fin de la soirée, avant d’aller dormir.
La gueule de bois, très peu pour moi !

Buvez avec modération ! Outre les dangers de l’alcool, une consommation excessive provoque déshydratation et gueule de bois. Buvez suffisamment d’eau ou d’autres boissons non alcoolisées. Tâchez également d’éviter les cocktails ou les plats salés, qui ne font qu’encourager la consommation. Terminez de préférence le repas par une tisane et évitez l’alcool à jeun.

Et le lendemain matin ? Vos meilleurs alliés sont le paracétamol, la vitamine C et beaucoup d’eau !

Comment digérer les repas de fête?

Téléchargez!